AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Bulletin web 2009

Envoyer

 

 

 

 


 
 


1

Numéro 2/2009  

                         Mois de juin 2009                        

2e trimestre 2009

Amicale des Anciens de la Légion Etrangère

 

de Montpellier et Environs

Président d’honneur : Jean Sarrabère.

Président honoraire : Georges Lannuque.

Vice-président honoraire : Martin Ebert.

Conseil d’administration : Président : François Le Testu. Vice-présidents : Roger Penot. Frank Demske. Secrétaire général : Christian Bonnet. Trésorier : Robert Avazeri. Secrétaire adjoint : André Bocquel. Trésorier adjoint : Simone Lemarié. Porte drapeau : Marcel Mahaux. Porte drapeau suppléant : José Roma. Président du comité d’éthique : Michel Douls. Boutiquière : Monique Sauren. Visite aux malades : Yves Doutre. Membres : Philippe Félip. Michel Bain. Gérard Mercier. Lucien Lecerf.

Comité d’éthique : Michel Douls. Jean Sarrabère. Philippe Félip. Georges Lannuque. Roland Jean-Richard, Martin  Ebert, Marcel Mahaux.

Comité médico-social : Christian Bonnet. Yves Doutre. Yvette Retout.

Adresse postale :   A.A.L.E.M.E. , BP 26, 34920 LE CRES

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site : http://www.entente-combattants-herault.com/legion.html

Siège et réunion : Maison du Combattant à Castelnau le Lez, Place du Marché.

Date de réunion : le 1er vendredi de chaque mois, à 20 heures, (sauf juillet et Août). 

Sommaire : 

- page 3 : Le mot du président.

- page 4 : Les 35 ans de l’AALEME, hommage à François Simon.

- page 5 : Camerone à Castelnau le Lez.

- page 6 : Camerone à Castelnau le Lez.

- page 7 : Compte-rendu d’activités.

- page 8 : Prévisions d’activités. Carnet.

- page 9 : Nous n’irons plus à Tanembo le soir venu…

- page 10 : Pour y chiquer une anisette… avec cinq sous de cacahuètes…                                       

- page 11 : Magenta.

- page 12 : Magenta. Suite et fin.

 

Vous avez des photos que vous aimeriez faire partager, envie d’écrire, transmettez vos projets sous forme informatique à l’adresse Email de l’amicale : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , ou par courrier à l’adresse postale.


2

Le mot du président.

 

Bonjour, à toutes et à tous,

 

Le 146e anniversaire du combat de Camerone, la même ferveur, la même émotion à la lecture de ce récit, de ces mots qui prennent aux tripes…  

Lus par le plus jeune d’entre nous, mais quelle communion…  Le plus haut fait d’armes de la Légion… Une devise… Une bataille, inscrite en lettre d’or, aux plis de nos drapeaux… dont l’emplacement lointain est marqué d’une étoile sur le globe, qui couronne notre monument aux morts…  

Le respect de la parole donnée… Nous promettons de servir avec Honneur et Fidélité… 

 
 

Combien de Camerone, lorsque l’ordre a retenti dans des combats comme un appel au sacrifice certain et que pas un légionnaire,  sachant pourtant fort bien ce que cela signifiait n’a hésité… Souffrance, abnégation, courage… Tout est dit.

Et vous, mes grands anciens, qui étiez là, blanchit sous le harnois, à vous regarder, vous vous redressiez, retrouvant la jeunesse et la foi intacte de votre engagement…  

Cette petite lumière qui brille dans vos yeux, qui éclaire le chemin de vos passés, cette lumière qui attire nos membres amis, pour partager cet instant solennel, majestueux, dans la noblesse des cœurs… et l’amour de notre Légion… de ceux qui ont choisi de la servir…

                                                                                          FL.

 
 

« CAMERONE dépasse l’histoire événementielle, prolonge et magnifie son enseignement. C’est le départ de la tradition légionnaire, non pas seulement culte d’un glorieux fait d’armes mais vivante tradition. La prise de conscience réfléchie qui s’en dégage inspire, explique et justifie une véritable philosophie de l’action. A ce titre, d’un point de vue élevé, le testament de CAMERONE apparaît en toute clarté comme un héritage moral, une règle de vie, un moyen et une fin tout ensemble. Il oriente au-delà d’eux- mêmes vers une conception héroïque de la vie ceux qui revêtirent et ceux qui revêtiront l’uniforme sous l’insigne prestigieux de la grenade à sept flammes. »

« Sublimation du sens de la discipline où la contrainte devient acceptation, où la soumission devient don, don de soi, volontaire, obstiné, total ; don qui libère l’homme, le grandit et le mène aux portes de l’héroïsme… »

Général d’armée Jean Olié.


3

Les 35 ans de l’A.A.L.E.M.E., hommage à l’Adjudant-chef François Simon,

son premier président officiel.

 
 
 

Mon cher François, nous sommes ici, rassemblés autour de vous, ce 19 avril 2009, pour marquer le 35e anniversaire de la création de votre amicale, de notre amicale, et vous transmettre tous nos remerciements pour nous avoir unis.

 

Chancellerie.

Par décret du Président de la République en date du 1er  avril 2009, pris sur le rapport du Premier ministre et du ministre de la défense et visé pour son exécution par le grand chancelier de la Légion d’honneur, vu la déclaration du conseil de l’ordre en date du 5 février 2009 portant que les concessions de la médaille militaire du présent décret sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, sont décorés de la médaille militaire : Frank Demske.

 

Du nouveau sur le site de la FSALE. http://www.legionetrangere.fr/

Pour l'ouverture de votre accès au RESEAU DES AMICALES contactez le webmaster à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


4

Camerone à Castelnau le Lez.

 



5




6

Compte-rendu d’activités

06/04 16h30 Mise sous pli du journal.

07/04 14h30 emballage du musée et de la décoration.

14/03 14h30 Mairie du Crès. Calage de la cérémonie de Camerone le 30/04 à 09h00 au Crès.

16/04 réunion plénière CEACH.

17/04 14h30 réunion du comité d’éthique. Etude des modifications des statuts.

18/04 11h00 Camerone de l’amicale des anciens de la Légion étrangère de l’Aude au monument aux morts de Chalabre.

18/04 10h30 Camerone de l’amicale des anciens de la Légion étrangère de Sète au monument aux morts, Parc Simone Veil.

19/04 11h00 Dépôt d’une gerbe sur la tombe de François Simon. 35 ans de l’amicale.

19/04 11h45 Cérémonie de dépôt de gerbe au monument aux morts de Vendargues par la FNRG.

20/04 11h00 Réunion à la mairie de Castelnau le Lez. Préparation logistique de Camerone.

23/04 11h00 Journée mémoire au musée de l’Infanterie.

23/04 11h30 dépôt de gerbe au monument École Militaire Supérieure d’Administration et de Management par l’ANOCR.

25/04 10h45 Camerone de l'AALE du Bitérrois au monument aux morts de Villeneuve les Béziers.

26/04 11h30 Camerone de l’amicale des anciens de la Légion étrangère de Toulouse au monument aux morts de Villaudric.

26/04 12h00 Journée nationale de la Déportation aux Monuments aux Morts. Montpellier.

30/04 09h00 Commémoration du Combat de Camerone au Crès.

30/04 10h20 Commémoration du combat de Camerone, délégation avec drapeau au 4e R.E., 2e R.E.I., et 1er R.E.G.

30/04 13h00 Repas de l'AALE de l’Aude avec l'AALE de Dortmund.

03/05 11h00  Camerone de l’amicale des anciens de la Légion étrangère de Montpellier à Castelnau le Lez.

07/05 20h00 Réunion mensuelle du mois de mai.

08/05 09h45 Commémoration du 8 mai 1945. Prise d'Armes place de la Comédie.

08/05 10h00 Camerone de l'AALEPO au Bacares. 11h45 commémoration du 8 mai 1945. 

10/05 12h00 Repas de Camerone de l’AALE de Nîmes au quartier Colonel de Chabrières.

12/05 11h00 Cinquantenaire de l'arrivée du drapeau de Cherchell à l’EAI.

19/05 09h00 Assemblée générale de la F.S.A.L.E. au Fort de Nogent.

05/06 20h00 Réunion mensuelle du mois de juin. Distribution du bulletin 02/09.

 

Mes grands anciens, qui se sont inscrits à l’amicale avant le mois de juin 1995, c'est-à-dire avant la mise en place du nouveau modèle de demande d’adhésion, je vous demande de bien vouloir me faire parvenir vos numéros matricules, régiments où vous avez servi et décorations pour mise à jour du fichier. Merci. 


7

Prévisions d’activités.

 

 

 

Méchoui : le 27/06 à Auriol. 08H30, regroupement sur le parking de l’hypermarché U, à l’entrée du Crès. 08H45 départ du car (74 places) pour Auriol. Apéritif, méchoui, café. 20€. Participation aux frais de transport : 5€, le reste étant payé par l’amicale. Pour cette sortie, l’amicale ne dispose que de 110 places, les demandes seront honorées dans leur ordre d’arrivée jusqu’à concurrence du nombre de place. Réponse impérative pour le lundi 15 juin au plus tard. Les amicales de Nîmes et de Laudun seront présentes. Envoyer vos réponse à nôtre trésorier, 28 ter route de Montpellier, 34820 Teyran. 

13/09 11h30 Piquenique à Vendargues dans le cadre habituelle de nos méchouis au parc de le Cadoule. L’amicale mettra en place une buvette. Repas dans le sac. Il sera possible de faire des grillades, le feu sera allumé.

 

 

Une pensée pour ceux qui sont en souffrance.

 

Angèle Seidel.

Marie-Claude Lannuque.

Jean-Paul Michel.

 

Carnet :

 

Décès : Jean Alexi Chrétien le samedi 30 mai 2009 à la Grande Motte.

 

En lisant le journal officiel des associations :

  

FOREIGN LEGION VETS. Objet : permettre aux anciens légionnaires motards de se retrouver pour faire des excursions. Siège social : 18, route de Lavérune résidence le Valverde Bât B, 34070 Montpellier. Date de la déclaration : 11 décembre 2008.

 

Ceux qui ont accès à internet, et qui souhaitent nous aider à réaliser des économies, envoyez un courriel à : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , disant que le téléchargement du bulletin sur le site de l’amicale : http://www.entente-combattants-herault.com/legion.html vous suffit. Merci d’avance.  


8

Nous n’irons plus à Tanembo le soir venu…

C’est sur proposition du Caporal-chef Bernhard Weder, mon radio graphiste de la 3e Compagnie de la 13e DBLE de 1979 à 1981, et de son épouse Safia que je me suis rendu, avec mon épouse, pour la première fois à Madagascar. Nous y avons séjourné du 23 octobre au 20 novembre 2008, principalement à Diégo Suarez (devenu Antsiranana), ville à partir de laquelle nous avons rayonné vers la côte de la vanille (Vohemar, Andape, Sambava et Antalaha) et vers Nosy Bé (via Ambilobe et Ambanje).Au cours de notre  séjour, nous avons cherché, sans grand succès hélas, quelques rares traces du passage du 3e R.E.I. qui a tenu garnison à Diégo de 1962 à 1973. Voici quelques photos qui réveilleront peut-être des souvenirs chez nos anciens.


Place Joffre à Diégo     Cimetière militaire français de Diégo

Vestiges de l’ancien Hôtel de la Marine à DiégoActuel Lycée français de Diégo
  Ancien Mess officier (en cours de rénovation)Ancien logement des cadres à Diégo 

9

Pour y chiquer une anisette… avec cinq sous de cacahuètes…

 

Ancien immeuble, gendarmerie et résidence des cadres.

      

Vestiges du quartier de l’escadron à Sakaramy              Bâtiment de la 1ère Compagnie à Tanembo

                 L’ancienne résidence du Chef de corps du 3e REI à Diégo.

                                                                                                                                                                                                                                          Maurice Beaune

10

Pour que l’oublie ne se creuse au long

des tombes closes, pour qu’ils ne soient .                                Il y a 150 ans…

pas morts, pour une chose morte 

                                                                                                                     le 4 juin 1859…

                                                                                                                                                MAGENTA

 

                   Napoléon III

 

                        Il disait « L’empire c’est la paix ». Il en était convaincu, et puis jusque là, la fortune lui souriait. Alors, son attachement sentimental avec l’Italie depuis qu’il avait flirté avec la révolution dans sa jeunesse, le conduit à soutenir la cause de l’unification de ce pays morcelé en plusieurs petits états placés sous la domination Autrichienne.

 

                        Cette décision signifiait que la France allait se ranger aux côtés des Piémontais contre les Autrichiens.

 

                         Un détachement composé de TURCOTS, « Tirailleurs Algériens », et de deux régiments de la Légion étrangère aux ordres de Mac-Mahon stoppa les Autrichiens sur la rive du Tessin, alors qu’ils fonçaient sur Milan.

 

                        Napoléon III donna l’ordre à Mac-Mahon d’occuper Magenta, bourgade située à une vingtaine de kilomètres de Milan.

 

 

                 Les soldats de Mac-Mahon devaient faire face à une situation similaire à celle que les alliésbref : petits murs, connaîtraient en 1944 dans le bocage normand, le champ de vision étant souvent limité à une cinquantaine de mètres, haies rendaient impossible toute opération d’envergure, de telle sorte, que les troupes françaises se divisèrent en petits contingents.

 

                 Après une bataille confuse, au cours de laquelle les divisions françaises furent repoussées par les contre-offensives Autrichiennes et que la Légion, qui de son côté était parvenue aux approche de la ville, reçut l’ordre de lancer l’assaut le soir même.  

      
                 Le 2e Régiment Etranger en première ligne, avec ses vieux briscards de Crimée et autres campagnes.  

Patrice de Mac-Mahon,

comte de Mac-Mahon,

chef de corps du 2e Etranger 1843-1844,   

futur Maréchal de France, duc de Magenta   

et 3e Président de la République.  

                                     Le Colonel Marie Louis Henry de Granet-Lacroix de Chabrières, qui commandait l’ensemble, sabre au clair à la tête de ses légionnaires, lança l’assaut, alors que ses hommes avançaient la baïonnette en avant, il fut frappé d’une balle dans la poitrine. Il devait mourir quelques instants plus tard, dans les bras d’un de ses sous-officiers.

 

                      Pliant sous ce premier assaut, les Autrichiens ne s’avoueront pas vaincus, ils se replièrent en bon ordre, jusque là, la chance avait été pour eux, ils ne voyaient pas pourquoi cela changerait.


11

Envoyer

Pour que l’oublie ne se creuse au long

des tombes closes, pour qu’ils ne soient

pas morts, pour une chose morte.

 Pendant plusieurs heures, les troupes de Mac-Mahon restèrent bloquées à l’entrée de Magenta, quand, sur l’ordre du lieutenant-colonel  José Martinez, qui remplaçait le Colonel de Chabrières, les légionnaires purent avancer derrière le remblai du chemin de fer et ainsi progresser à l’abri avant de bondir sur la ville. Par deux fois les autrichiens repoussèrent les attaques des légionnaires. Mais ceux-ci se précipitèrent à nouveau à l’attaque.

 

                    Une bataille de rues acharnée s’engagea et continua à faire rage à Magenta jusqu’à neuf heures du soir.

Lorsque Mac-Mahon apprit la position avancée des légionnaires, alors que ceux-ci n’occupaient qu’à peine les faubourgs de la cité, il se mit à exulter et s’écria « La Légion est à Magenta, l’affaire est dans le sac. »

 

                         Cette victoire, Magenta, coûta la vie à trois cents légionnaires dont leur chef de corps tombé glorieusement à la tête de son régiment.

 

                   La Légion eut droit à la place d’honneur lors du défilé des troupes à Milan devant Napoléon III et Victor- Emmanuel II.

 

                   La Légion étrangère n’a pas trente ans d’existence et déjà admirée et couverte de gloire. Avec honneur et fidélité elle se couvre de lauriers : en Afrique du Nord, en Crimée et maintenant Magenta qui sera inscrit dans les plis de ses drapeaux.

 

 

Ce que dit ente autre wikipedia sur la bataille de Magenta :

 

Le capitaine Danjou a un cheval tué sous lui. Il est fait chevalier de l’ordre des saints Maurice et Lazare. Le sergent Vilain est fait chevalier de la Légion d’honneur et l’adjudant Maine et le fusilier Wensel reçoivent la médaille de la Valeur militaire de Sardaigne.

12

Page 2 sur 5

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui5126
mod_vvisit_counterHier8460
mod_vvisit_counterCette semaine23349
mod_vvisit_counterSemaine dernière62361
mod_vvisit_counterCe mois146854
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098347587

Qui est en ligne ?

Nous avons 1902 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18073390
You are here AALEME BULLETINS Bulletins web 2009