AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

François Faber, du podium de Paris-Roubaix aux tranchées de Mont-Saint-Eloi

Envoyer

https://france3-regions.francetvinfo.fr/

Publié le 28/03/2018

Le Paris-Roubaix rend hommage à François Faber, un homme qui a marqué le cyclisme français au début du XXe siècle.

C'est à un grand personnage que le Paris-Roubaix rendra hommage samedi : François Faber, vainqueur de l'Enfer du Nord en 1913 et du Tour de France en 1909 était également un légionnaire pendant la Grande Guerre.

Franco-luxembourgeois, François Faber est né en 1887 dans l'Eure. Cycliste professionnel, il enchaîne les victoires entre 1908 (Tour de Lombardie) et 1913 (Paris-Roubaix).

En août 1914, lorsqu'éclate la Première guerre mondiale, François Faber s'engage au sein de la Légion étrangère. Il perdra la vie le 9 mai 1915 pendant la bataille de l'Artois, alors que son bataillon prenait d'assaut les "Ouvrages blancs". Son corps n'a jamais pu être retrouvé, mais il a été officiellement déclaré mort par le tribunal de la Seine, le 10 mai 1918.


Une plaque commémorative installée en 2015 pour le centenaire de sa mort lui rend aujourd'hui hommage à Mont-Saint-Éloi.

On peut y lire que François Faber, "caporal du 1er régiment étranger, vainqueur du Tour de France 1909" est "mort pour la France le 9 mai 1915 lors de l'assaut des Ouvrages blancs."


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui5294
mod_vvisit_counterHier7291
mod_vvisit_counterCette semaine19054
mod_vvisit_counterSemaine dernière54503
mod_vvisit_counterCe mois118914
mod_vvisit_counterMois dernier233323
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098095037

Qui est en ligne ?

Nous avons 1469 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13430
Affiche le nombre de clics des articles : 17683748
You are here ACTUALITE XXI° 2018 François Faber, du podium de Paris-Roubaix aux tranchées de Mont-Saint-Eloi