AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Mistral prend la mer pour les Etats-Unis

Envoyer

Par Gilles Corlobé.
Publié le 9 janvier 2012

 

Le bâtiment de projection et de commandement Mistral a appareillé ce lundi matin de Toulon en direction de la côte Est des Etats-Unis, afin de participer à un exercice amphibie de grande ampleur, Bold Alligator.

Bold Alligator 12 est un exercice amphibie organisé par les États-Unis pour revitaliser et renforcer le rôle fondamental joué par le couple US Navy / Us Marine Corps, en tant que « combattants depuis la mer ». Il s’agit du plus important exercice amphibie organisé depuis au moins 10 ans.

Pour les responsables de l’US Navy et du Marine Corps, « les conflits auxquels ils ont participé ces dernières années (Irak, Afghanistan) ce sont principalement déroulés à terre dans des pays sans façade maritime. Pour les Marines et les marins, il y a donc eu moins d’occasion d’acquérir de l’expérience dans un environnement amphibie intégré. Retrouver cette expertise est vital. »

Le Mistral a donc embarqué en fin de semaine dernière les 70 véhicules et 370 soldats du Groupement Tactique Inter-Armes (GTIA) composé du 21e régiment d’infanterie de marine, et de détachements de la Légion Étrangère.

L’EDA-R dans le radier du Mistral © Portail des sous-marins

Ce lundi, avant de se diriger vers Gibraltar, le Mistral est resté en Grande-Rade pour effectuer la qualification opération de l’EDA-R (qui a été retardée par les conditions météo de la semaine dernière). Si cette qualification n’est pas acquise, l’EDA-R ne participera pas à l’exercice.

A son arrivée à Norfolk, le 24 janvier, le Mistral va participer à une phase de qualification du LCAC, un engin de débarquement sur coussin d’air. Le Tonnerre avait, au cours de sa traversée de longue durée en 2007, effectué ces mêmes essais.

Un marin Français regarde un LCAC entrer dans le radier du Tonnerre © OTAN

Le 6 février, ce sera le jour J du débarquement, effectué au large de la plus importante base des US Marines : Camp Lejeune. Le Mistral représentera la marine nationale dans cette exercice où l’US Navy alignera des moyens impressionnants : 1 porte-avions (l’USS Entreprise) et son escorte, 4 porte-hélicoptères d’assaut, des frégates, des chasseurs de mines, des bâtiments de ravitaillement. Au total, près de 20.000 hommes.

Le Mistral prend la mer pour les Etats-Unis © Portail des sous-marins
 
L’exercice doit se dérouler jusqu’au 13 février. Le retour du Mistral à Toulon est attendu pour le 29 février.

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2290
mod_vvisit_counterHier5883
mod_vvisit_counterCette semaine44950
mod_vvisit_counterSemaine dernière82091
mod_vvisit_counterCe mois69496
mod_vvisit_counterMois dernier294058
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0910355576

Qui est en ligne ?

Nous avons 2955 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13629
Affiche le nombre de clics des articles : 21761060
You are here ARTICLES 2012 Le Mistral prend la mer pour les Etats-Unis