AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

800 militaires à Betsiboka

Envoyer
Madagascar

Antananarivo, Madagascar - A partir de demain, 05 février et jusqu’au 22 février 2013 prochain, une exercice grandeur nature sera opérée par environ 800 militaires français et malgaches pour le maintien de la paix. Il s’agit de l’opération baptisée « Betsiboka » qui entre dans le cadre de l’opération conjointe entre les forces armées de la zone Sud de l’océan Indien (FAZSOI).

Pour cette opération, il est connu que les forces malgaches seront ainsi déployées dans la région de Boeny, dans l’Ouest de la Grande île. Par ailleurs, d’autres forces seront notamment déployées sur les côtes Est, à Antananarivo et à Toamasina, voire même Jusqu’à Ambanja.

Sur le terrain vont s’entraîner ensemble environ 400 militaires français et 400 militaires malgaches. Du coté des Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI) L’on verra la participation du deuxième régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMA), du détachement de Légion Étrangère de Mayotte (DLEM), de deux avions Transall de la DA 181 et de deux bâtiments de la Marine Nationale à savoir "le Floréal" et "La Grandière".

Par ailleurs, les forces malgaches seront composées du premier régiment des forces d’interventions (1er RFI), du régiment d’appui et de soutien (RAS), du régiment d’artillerie lourde (RAL), du R3A de  Betongolo, du premier et du deuxième régiments  RM4, de la quatrième BA de Mahajanga, ainsi que des officiers intégrés dans les postes de commandement de l’Etat-major général de l’armée malgache (EMGAM), du Cofod et du Cofona.

Il est à noter que les 17 et 18 févriers prochains seront dédiés à deux jours pour les VIP et que l’objectif de cette opération militaire est d’appuyer Madagascar à participer, en unité militaire constituée, à une 1ere opération de maintien de la paix (OMP) avant 2015.

Remise à niveau

L’armée française opèrera pour une remise à niveau de capacités militaires malgaches pouvant aussi servir aux missions de souveraineté nationale (savoir-faire maintien de la paix pouvant être utilisés dans les missions intérieures en appui des missions de secours à la population ou des missions de sûreté), ainsi que le financement d’équipements et de formation/entrainement/expériences des unités. Cela engendrera facilement la motivation des troupes malgaches.

Ainsi, l’armée malgache pourra s’exprimer auprès des Nations Unies de sa volonté politique à participer aux OMP.

Faut-il rappeler que l’an dernier, du 29 juin au 09 juillet, près de 60 soldats malgaches ont déjà suivi des stages de formation organisés par les FAZSOI. Cette opération concernait le premier régiment des forces intérieures, le régiment d’appui et de soutien, le régiment d’artillerie anti-aérien, le régiment d’artillerie légère ainsi que le corps de protection civile. Aussi, dans le cadre de cette opération de l’an dernier, 20 sous-officiers et 38 militaires du rang ont donc été formés, soit 8 tireurs de précision, 40 servants mortiers et 10 tireurs ISTC.

Par ailleurs, de janvier à juillet 2012, 11 détachements d’instruction opérationnel (DIO) ont été mis en place au profit de l’armée malgache par l’armée française,  afin de lui transmettre les outils nécessaires pour lutter contre la piraterie ou participer le moment venu à la Force africaine en attente (FAA).

Recueillis par Faly R.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui447
mod_vvisit_counterHier3567
mod_vvisit_counterCette semaine11488
mod_vvisit_counterSemaine dernière38452
mod_vvisit_counterCe mois11488
mod_vvisit_counterMois dernier216768
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/099822213

Qui est en ligne ?

Nous avons 3209 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13605
Affiche le nombre de clics des articles : 20659954
You are here BREVES 2013 800 militaires à Betsiboka