AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Joffreville : le réveil de la Belle Endormie de la Montagne d'Ambre ?

Envoyer

Mercredi, 24 Août 2011

Inaugurations et grande fête populaire ce samedi à Joffreville

Joffreville : le réveil de la Belle Endormie de la Montagne d'Ambre ?
Nouvelle mairie, grande rue repavée, salle polyvalente, halle du marché, centre de loisirs : l’inauguration des travaux effectués avec l’aide de la Réunion marque t’il le réveil de la belle endormie de la Montagne d’Ambre ?

Après des décennies qui n’ont vu aucun changement dans l’ancienne station de santé de l’Armée Française, des initiatives de différents acteurs de La Réunion ont permis la réhabilitation et la construction de plusieurs infrastructures collectives dont cette commune rurale manquait cruellement depuis trop longtemps. Une grande fête populaire était offerte aux habitants pour marquer l’inauguration de ces réalisations.

SOLO Albert - Maire de Joffreville

SOLO Albert Maire de Joffreville

Les inaugurations se sont déroulées en présence du Chef de Région Mr Romuald Bezara, du Chef de District Anstiranana II Mr Reminantenaina Herman, des maires des communes voisines, des représentants des organisations partenaires de la Commune de Joffreville, et de nombreux habitants du cru venus en famille assister à la cérémonie avant de déguster les trois zébus offerts par la Mairie dans un grand banquet populaire. 

Ces réalisations ont été financées par la coopération avec la Commune Urbaine de St Denis, mais aussi le Conseil Général de La Réunion et des associations telles que l’ARAD (Association Réunionnaise des Amis de Diego Suarez).
A Joffreville, la Commune Urbaine de St Denis de La Réunion a financé trois chantiers importants, à hauteur de 80% du coût total des projets : la réhabilitation du Bazary pour un montant de 25 000 € (les travaux se basaient sur des fondations existantes depuis 1966) ; le pavage de la grande rue dite « Les Champs Elysées » pour un montant de 41 000 € et la construction et l’aménagement d’une salle communale polyvalente « Trano pokolona » pour 20 000 €. Ce dernier bâtiment correspondait à une demande forte de la part de la population qui ne disposait pas jusque là d’une salle de réunion commune. A cette occasion, le bâtiment de la Poste a été repeint par Paositra Malagasy, à ses frais.

REMINANTENAINA Herman, Chef de District Antsiranana II

REMINANTENAINA Herman, Chef de District Antsiranana II

C’est à l’occasion d’une visite de la Présidente du Conseil Général de La Réunion que celle-ci a découvert que le bâtiment actuel de la Mairie avait été au début du siècle dernier –quand Joffreville était le Camp d’Ambre où séjournait la Légion Étrangère– l’ancienne école créole dans laquelle les enfants des Réunionnais qui vivaient là ont fait leurs premières classes. C’est donc sur un coup de coeur que la Présidente a décidé de financer pour un montant de 25 000 € environ la réhabilitation de cette bâtisse au passé chargé de nostalgie.
Le centre de loisirs quant à lui était une nécessité pour les jeunes : il faut savoir que le microclimat dont bénéficie la Montagne d’Ambre en fait une zone très humide où il pleut quasi quotidiennement, rendant impératif pour les jeunes du village de disposer d’un abri pendant les pauses et les temps de loisirs.
Les membres de l’ARAD (Association Réunionnaise des Amis de Diego) ont financé l’électrification en photovoltaïque du CEG pour un montant de 4 000 €. Ils n’ont pas hésité à mettre la main à la pâte puisqu’ils ont participé activement à la peinture de l’EPP. Cette association a également fourni écran et projecteur, ainsi qu’un groupe électrogène afin de pouvoir organiser des séances de cinéma.
Ils ont également fourni des kits scolaires pour les EPP d’Anivorano et d’Ankorikahely notamment.

GASPARD Gislain, représentant de la Coopération St Denis

GASPARD Ghislain, représentant de la Coopération St Denis

La rénovation des infrastructures communales de Joffreville s’inscrivait dans un programme plus général de coopération décentralisé entre la Commune Urbaine de Saint Denis de La Réunion et trois communes de la région de Diego Suarez avec lesquelles des conventions de partenariat ont été signées en octobre 2009.
Les projets à réaliser ont été identifiés par les partenaires malgaches eux mêmes, par une concertation entre les maires des communes concernées ainsi qu’avec les membres des conseils municipaux et après consultation des populations.
Les principaux axes de ce programme avec la Commune Urbaine de Diego Suarez ont été :
La sécurité civile avec la mise en place en coopération avec le SDIS (Service Départemental Incendie Secours) de La Réunion d’une caserne avec une dotation en matériel et la formation d’un corps de pompiers.
La création d’un centre d’enfouissement technique (gestion des ordures ménagères) sur la route d’Anamakia dont la mise en place a rencontré de nombreuses difficultés.
Enfin, à Ramena :  réfection de la bretelle de la RN59B vers le village, soit 182 m de rue re-pavée pour un montant de 40 000 € environ ce qui représentait 80% du montant des travaux (le reste étant pris en charge par la commune concernée, comme pour l’ensemble des projets de ce programme).
Cette coopération qui commence a porter ses fruits est appelée à se poursuivre. Si elle a été l’objet de nombreuses polémiques à La Réunion, il semble que les inaugurations de ce week end tendent à démontrer la volonté de ses acteurs d’en faire une réussite et de la continuer. Un projet de Centre de formation professionnelle à Joffreville en est actuellement aux études de faisabilité.
Mais le développement de cette zone aux forts potentiels touristiques et agricoles ne pourra se faire qu’avec l’amélioration des infrastructures routières, vers Diego Suarez d’une part, et entres les communes de la Montagne d’Ambre d’autre part : Antsalaka, Anketrabe, Joffreville, Mangoaka.

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui5409
mod_vvisit_counterHier8460
mod_vvisit_counterCette semaine23632
mod_vvisit_counterSemaine dernière62361
mod_vvisit_counterCe mois147137
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098347870

Qui est en ligne ?

Nous avons 1542 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18073858
You are here PRESSE MADAGASCAR La Tribune de Diego 2011 Joffreville : le réveil de la Belle Endormie de la Montagne d'Ambre ?