AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Idée sortie pour Noël: à la découverte des crèches de la légion à Castelnaudary

Envoyer

Le 25 décembre par Pierre Meunier

Dans le décor reconstitué de la Première Guerre mondiale, les portraits accrochés des trois compères, tandis que l’un d’entre eux brave la mitraille pour terminer la crèche du camarade.
Dans le décor reconstitué de la Première Guerre mondiale, les portraits accrochés des trois compères, tandis que l’un d’entre eux brave la mitraille pour terminer la crèche du camarade. PHOTO/PIERRE MEUNIER

Les Légionnaires présentent au public les six crèches de Noël qu’ils ont imaginées puis fabriquées. Comme un petit air de fête à la caserne...

Ce mercredi de Noël, entre 14 h et 18 h, le public pourra à loisir franchir la barrière de sécurité de la Légion étrangère, pour aller contempler les crèches réalisées par les militaires. Ce rituel propre à la fête chrétienne a lieu chaque année au sein du 4e régiment étranger. L’objectif annoncé est de « centrer le légionnaire autour de la famille ». Le principe de base est simple, chaque compagnie (elles sont six) doit faire la plus belle crèche, en tout cas celle qui sera jugée comme telle, via un jury issu de la société civile, religieuse et militaire.

Les réalisations doivent autant que possible être faites avec des matériaux de récupération, la compagnie primée recevant alors une récompense de 300 euros, une somme qui sera redistribuée au sein de celle-ci.

Singer son chef... 

« Au-delà de la fabrication de ces crèches, explique le capitaine Hervé-Bazin, les légionnaires apprennent à se rencontrer. Alors que notre corps d’armée est réputé parmi les plus disciplinés, le soir de Noël, les barrières s’effacent. Ce soir-là, les cadres ne passent pas Noël en famille mais, avec leurs légionnaires ».

Ce 24 décembre, les soldats ont le droit de « singer ou de mimer leur chef ». Avec un risque de représailles ? « Non, ils le font avec beaucoup d’intelligence et beaucoup de tact, parce qu’ils sont très forts. Ils sont exceptionnels et arrivent à repérer le petit détail pour dépeindre un cadre, de façon fabuleuse ! », ajoute alors l’officier chargé de superviser les sketchs de chaque compagnie : « D’ailleurs, souvent, ils grossissent à peine le trait ! ».

Et oui, il existe un garde-fou pour ceux qui s’essayent à jouer le fou du roi, même si le capitaine Hervé-Bazin précise que, « si on leur supprime les sketchs, c’est le scandale assuré ! ». Les légionnaires reçoivent pour Noël un « cadeau du régiment » choisi sur catalogue et un autre cadeau, « offert par leur capitaine ». Cette année, les soldats ont ainsi bénéficié d’un porte képi et de vêtements chauds destinés à l’usage « du terrain ».

« Noël en famille »

À la suite de la veillée, les compagnies se retrouvent autour de leur bar respectif, alors que le chef de corps et les officiers vont à la rencontre des légionnaires, durant la nuit, de bar en bar. « C’est le moment où le légionnaire va peut-être se confier, en abordant des choses qui auraient été passées sous silence en service », relève le capitaine. Une règle persiste en tout cas, celle pour les officiers de ne quitter les soldats que lorsque ceux-ci sont « tous couchés ». « Cela se termine tard dans la nuit, explique l’officier. Nous ne nous fixons pas de limite. C’est, au sens de la Légion, le Noël en famille ».


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui976
mod_vvisit_counterHier4484
mod_vvisit_counterCette semaine33112
mod_vvisit_counterSemaine dernière48649
mod_vvisit_counterCe mois156683
mod_vvisit_counterMois dernier216929
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/099075090

Qui est en ligne ?

Nous avons 899 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13546
Affiche le nombre de clics des articles : 19270382
You are here PRESSE XXI° 2013 Idée sortie pour Noël: à la découverte des crèches de la légion à Castelnaudary