AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Philippe Jaenada : digresser pour vivre

Envoyer

LE MONDE DES LIVRES | 10.10.2013

L'écrivain Philippe Jaenada. | GRASSET

Il faudra un jour faire le compte de ce que la littérature doit à la procrastination. Une nuit de 2010, au lieu d'écrire La Femme et l'Ours (Grasset, 2011), Philippe Jaenada, découragé, pas inspiré, s'est planté devant son téléviseur. Il a pris en cours de route un documentaire consacré à Bruno Sulak, gentleman braqueur et roi de l'évasion ; un ancien légionnaire parachutiste mort à 29 ans, en mars 1985, en tombant d'une fenêtre de Fleury-Mérogis, dont il tentait de s'échapper. Dans l'immédiat, cette triste fin inspira à Philippe Jaenada une rapide digression dans La Femme et l'Ours, une phrase posée au détour de son septième roman, histoire de chutes tragiques, délicat hymne aux perdants.

Mais ce Sulak lui a tapé dans l'oeil, au point qu'il décide de lui consacrer un livre. Ses lecteurs le savent, Jaenada ne mégote pas sa tendresse : c'est l'un des ingrédients qui font le prix de ses romans, avec son humour joyeusement désespéré - du genre à déclencher des rires francs. En retour, l'écrivain inspire autant d'affection à son public qu'il semble en déclencher, sous ses airs de plantigrade à la douceur faussement bourrue, chez ses voisins de quartiers, ceux - enfants, piliers de bar ou prototypes plus branchés - qui viennent le saluer et prendre des nouvelles de la promotion de son livre au bistrot du 10e arrondissement de Paris où il a ses habitudes.

 PANACHE FOU

Guère avare de sa sympathie, donc, Philippe Jaenada consacre une année à faire des recherches sur la vie de Bruno Sulak. Il lit les archi...


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1661
mod_vvisit_counterHier5732
mod_vvisit_counterCette semaine7393
mod_vvisit_counterSemaine dernière37502
mod_vvisit_counterCe mois168466
mod_vvisit_counterMois dernier216929
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/099086873

Qui est en ligne ?

Nous avons 1253 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13546
Affiche le nombre de clics des articles : 19286111
You are here PRESSE XXI° 2013 Philippe Jaenada : digresser pour vivre