AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

L'ancien légionnaire reçoit la « Cross of Liberty »

Envoyer

Laigné-en-Belin - 23 Avril 2013

Heinrich Rech a salué les 22 porte-drapeaux participants à la cérémonie aux foyers de la Fuie.

L'Association des anciens combattants franco-américains (AACFA) a été créée en novembre 1995 par le commandant John Rodgers, de la 7e Division blindée de la 3e Armée du général Patton. Les membres de cette association développent des idées de paix, de justice, d'égalité et de liberté. À cet effet, le commandant John Rodgers a créé une distinction honorifique, « la Cross of Liberty ».

Pensionnaire à la maison de retraite

Lundi après-midi, à la maison de retraite Les foyers de la Fuie, l'adjudant-chef de la Légion étrangère Heinrich Rech, âgé de 85 ans, a été élevé au grade de commandeur de « la Cross of Liberty ». Heinrich est né en 1928 en Allemagne, dans un petit village près de Francfort.

Il est devenu Français en s'engageant dans la Légion étrangère en 1947. Il a quitté la Légion en 1980, la poitrine bardée de décorations. « J'étais mécanicien, précise Heinrich. J'ai mis en service, en Algérie, les premiers véhicules américains qui ont remplacé les chameaux et les Méharis à la Compagnie du Sahara. »

Une distinction honorifique

La présidente de l'AACFA, Marie-France Rodgers, lui a remis la cravate symbolisant la bannière étoilée des États-Unis, et le drapeau tricolore de la France. « Omniprésent lors des cérémonies commémoratives, vous avez toujours porté fièrement notre drapeau et nous avons apprécié votre participation active au monument Buckmaster à Cérans-Foulletourte et à Malicorne. »

En 2000, Heinrich rejoint les rangs de l'Association des anciens combattants franco-américains et en sera le porte-drapeau officiel. Heinrich est marié avec une Livernaise, Simone Bonboux. Il a un fils Conrald, né de cette union.

Plusieurs de ses petits-enfants résident en Sarthe. C'est pour cela qu'il demeure désormais à la maison de retraite Les foyers de la Fuie.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui3001
mod_vvisit_counterHier11421
mod_vvisit_counterCette semaine71591
mod_vvisit_counterSemaine dernière89685
mod_vvisit_counterCe mois290142
mod_vvisit_counterMois dernier313217
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0910889439

Qui est en ligne ?

Nous avons 2125 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13709
Affiche le nombre de clics des articles : 22615477
You are here PRESSE XXI° 2013 L'ancien légionnaire reçoit la « Cross of Liberty »