AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Une classe défense sécurité globales créée au collège

Envoyer

https://www.ladepeche.fr/

Publié le 16/12/2017

Les élèves de 3e A du collège ont échangé avec M. le colonel Aubry et le capitaine Pepe, de la 13e DBLE du Larzac./  Photo DDM

Les élèves de 3e A du collège ont échangé avec M. le colonel Aubry et le capitaine Pepe, de la 13e DBLE du Larzac./ Photo DDM

 

Sous le sigle CDSG (classe défense sécurité globales) s'exprime partout en France un lien renouvelé entre le monde de l'éducation et celui de la défense nationale.

En Aveyron, où cette structure n'existait pas, l'installation de la 13e DBLE (demi-brigade de légion étrangère) sur le Larzac a permis d'aboutir en octobre 2017 à la signature d'une convention entre M. Gilbert Cambes, DASEN, le chef de corps le colonel Percie du Sert et le principal du collège M. Perez.

Une leçon d'histoire contemporaine

Ne nous y trompons pas, il s'agit dans le cadre de la réforme du collège d'actions à visée pédagogique en liaison étroite avec les programmes d'histoire et d'éducation civique, Mme Sophie Amans-Gisclard, professeur d'histoire en charge de ce projet, cite ainsi les thèmes de la défense nationale et de l'action internationale de la France, de la géopolitique mondiale.

Trois temps forts au long de cette année scolaire, tout d'abord avec la venue au collège, jeudi 7 décembre, du colonel Aubry de la 13e DBLE et du capitaine Pepe afin d'échanger avec les élèves. Il fut principalement question d'histoire, rappelons que la 13e DBLE fut fondée en 1940, date à laquelle elle s'entraînait déjà sur le Larzac, et qu'elle constitua le premier noyau des Forces françaises libres.

La 13e DBLE compte actuellement 1 300 hommes sur le Larzac, 400 partiront de janvier à mai 2018 en opération extérieure dans le cadre de l'opération «Barkhane» au Mali.

Durant cette période, et sous contrôle des militaires, les élèves auront la possibilité de communiquer avec les soldats sur le terrain. Une vaste carte de l'Afrique de l'Ouest déjà affichée dans la salle permet aux collégiens d'appréhender la réalité du G5 Sahel, cette union de cinq états luttant contre les groupes terroristes.

En juin 2018 enfin, la classe de troisième se rendra sur le Larzac et pourra échanger avec les soldats de retour de mission.

Cette structure pérenne permettra ainsi chaque année à une classe de troisième du collège d'Onet-le-Château d'appréhender différemment l'histoire contemporaine.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui4435
mod_vvisit_counterHier6471
mod_vvisit_counterCette semaine15201
mod_vvisit_counterSemaine dernière34874
mod_vvisit_counterCe mois141577
mod_vvisit_counterMois dernier137357
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0915029216

Qui est en ligne ?

Nous avons 1379 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 14180
Affiche le nombre de clics des articles : 31048604
You are here PRESSE XXI° 2017 Une classe défense sécurité globales créée au collège