AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Castelnaudary. Paul Nevelling, un éducateur « spécial » 02112010

Envoyer

Publié le 02/11/2010

Paul Nevelling

Paul Nevelling, l'homme qui sait parler à l'oreille des chevaux, et des… ados./Photo DDM

Il n'est pas éducateur spécialisé, mais simplement éducateur technique. Son parcours atypique lui vaut néanmoins ce titre « d'éduc spécial », qui lui va comme un gant. Paul Nevelling, en effet, originaire d'Afrique du Sud, est passé par la légion étrangère avant de déposer définitivement ses valises en Lauragais, après avoir « baroudé » aux quatre coins de la planète. Pourtant mécanicien auto de formation, il est passionné de chevaux (et non pas de chevaux-vapeur). Marié à une éducatrice, père de deux filles, notre solide gaillard, qui en son temps poussait en 1re ligne dans la mêlée saint-gaudinoise, a décidé, par conviction, qu'il s'occuperait de ceux que l'on appelle hypocritement « les jeunes en difficulté », alors qu'ils sont bien souvent complètement à la dérive. 
 À 47 ans, Paul Nevelling a engrangé des tonnes de connaissances empiriques qui lui permettent aujourd'hui de nouer un dialogue avec les gamins dont il s'occupe. Son fil conducteur est pourtant simple. « Pour qu'ils s'intéressent à ce que tu veux leur transmettre, il faut impérativement que tu t'intéresses à eux », dit-il à qui veut l'entendre. Être à l'écoute, voilà le secret de notre « éduc très spécial » à l'allure de bûcheron canadien. Mais Paul ne se contente pas de les écouter. Il cherche en permanence à les intéresser, à leur démontrer que « dans la vie il y a autre chose que le « caillassage » de voitures de « keufs », le vol ou le « chichon ». Au mois d'octobre, une dizaine de jeunes sont allés avec Paul, à Mirepoix, chez Bernard Barbier, un fauconnier, lequel devant leurs yeux écarquillés, leur a montré comment il était possible de chasser avec une buse. Quelques jours plus tard, c'était un ramassage de pommes dans un verger (les pommes au sol sont gratuites), et à l'issue, à l'aide d'un vieux pressoir, Paul les a initiés à la fabrique d'un bon jus de fruit. Ajoutez à cela une randonnée à cheval, dans le cadre de la préparation du « 1er galop », (souvent le tout premier diplôme qu'ils obtiennent)

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui9352
mod_vvisit_counterHier20720
mod_vvisit_counterCette semaine30072
mod_vvisit_counterSemaine dernière114224
mod_vvisit_counterCe mois286146
mod_vvisit_counterMois dernier468449
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0914260878

Qui est en ligne ?

Nous avons 3644 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 14142
Affiche le nombre de clics des articles : 29175492
You are here ACTUALITE XX° 1939 - 1957 1949 Castelnaudary. Paul Nevelling, un éducateur « spécial » 02112010