AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Dinan : Hommage aux Soldats des campagnes d’Indochine Morts pour la France

Envoyer

https://www.emeraude-journal-infos.com/

juin 11, 2017

Dinan : Hommage aux Soldats des campagnes d’Indochine Morts pour la France

Logo-Indochine

Après l’inauguration du Monument Indochine le 7 mai 2000 par le ministre Jean-Pierre Masseret en présence d’un millier de personnes, le Comité Monument Indochine a été créé le 5 décembre 2000.

Il rassemble, depuis l’origine, toutes les personnes physiques et morales ayant fait partie du Comité de soutien du Monument Indochine à Dinan.
Il s’agit essentiellement de personnalités, de présidents et de membres d’une soixantaine d’associations patriotiques ayant apporté de multiples concours  et, enfin, d’un très grand nombre de personnes partageant les mêmes buts.

Le Comité Monument Indochine a pour buts de veiller à la pérennité du souvenir des Soldats des campagnes d’Indochine Morts pour la France,  de coordonner une cérémonie annuelle autour du 7 mai, date anniversaire de Diên Biên Phu, ou -depuis 2006- autour du 8 juin,  Journée nationale d’hommage des Morts pour la France des campagnes d’Indochine.

Il porte intérêt à l’histoire partagée par la France, le Cambodge, le Laos et le Viêt Nam

DSC_0616

« Le Cambodge, le Laos et le Viêt Nam ont partagé avec la France plus d’un siècle de leur histoire.

Les décennies vécues, ensemble, dans le pays du Mékong, demeurent présentes dans la mémoire et la culture de nos peuples respectifs.

Après une résistance héroïque, la chute de Diên Biên Phû le 7 mai 1954 mettait un terme à la Guerre d’Indochine. Non sans que demeurent vivants de part et d’autre de nombreuses affinités et le devoir de mémoire envers ceux qui ont oeuvré, combattu là-bas, envers tous les Soldats, de toutes armes, qui sont Morts pour la France durant ces campagnes et dont beaucoup reposent, pour l’éternité, sous la terre et les rizières du Cambodge, du Laos, de Cochinchine, d’Annam et du Tonkin.
Evoquant l’Indochine, ce monument s’inspire de la tradition culturelle du Viêt Nam, où se concentrèrent, de l’origine jusqu’à Diên Biên Phû, d’importants effectifs militaires et combats de la péninsule indochinoise. Ce Monument a été essentiellement réalisé au Viêt Nam.

Le granit de la base provient des carrières de Lanhélin, près de Dinan

Ind---1

La stèle, le brûle-parfum et le pagodon qui les protège ont été fabriqués dans la province de Bac Ninh près de Hanoï, embarqués du port de Haïphong vers la France.

Ce Monument commémoratif de la Haute-Bretagne renferme en ses fondations un reliquaire contenant de la terre d’Indochine :

de Diên Biên Phû – du P.C. Gono, d’Eliane 2, d’Eliane 4 – de Cho Chu, siège du Camp-Tribunal Militaire Central Viêt Minh, de Sam Son, petit port du Golfe du Tonkin où furent libérés certains prisonniers français après la Conférence de Genève.
Le Monument Indochine est érigé à la mémoire de tous les Soldats des campagnes d’Indochine Morts pour la France. Par cette cérémonie, nous nous associons au souvenir du 72° anniversaire du Coup de force Japonais en Indochine, le 9 mars 1945, de même qu’au 62° anniversaire du départ de notre troupes d’Indochine, en 1995″   - Loïc René Vilbert


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2579
mod_vvisit_counterHier4977
mod_vvisit_counterCette semaine7556
mod_vvisit_counterSemaine dernière37819
mod_vvisit_counterCe mois99058
mod_vvisit_counterMois dernier137357
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0914986697

Qui est en ligne ?

Nous avons 925 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 14180
Affiche le nombre de clics des articles : 30959642
You are here BREVES 2017 Dinan : Hommage aux Soldats des campagnes d’Indochine Morts pour la France