AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

In memoriam, Andreï Jouk

Envoyer

Ainsi va le monde !

 

Le sergent-chef Andreï Jouk qui a trouvé la mort au Mali, hier soir, s’était engagé à la Légion en janvier 2008. A l’issue de son instruction, ce légionnaire d'origine biélorusse, avait rejoint le 2e Régiment de génie (Saint-Christol, Vaucluse). Sapeur d’assaut, il avait, en 2016, suivi une formation d’une année, de commando montagne (section de recherche et d’intervention offensive). Il avait à ce titre été projeté, à plusieurs reprises, dans la bande sahélo-sahélienne. Il avait, également, servi en Afghanistan dans le cadre de l’opération Pamir. Andreï Jouk était marié et père de quatre enfants.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui3835
mod_vvisit_counterHier4509
mod_vvisit_counterCette semaine8344
mod_vvisit_counterSemaine dernière36132
mod_vvisit_counterCe mois3835
mod_vvisit_counterMois dernier216768
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/099814560

Qui est en ligne ?

Nous avons 1243 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13605
Affiche le nombre de clics des articles : 20641976
You are here BREVES 2019 In memoriam, Andreï Jouk